Village Alzheimer – L’innovation au service du bien vieillir

Le territoire du Grand Dax sera attentivement observé ces prochaines années. L’arrivée du futur Village Alzheimer et son approche révolutionnaire dans le traitement de la maladie suscitent un grand intérêt.

Ce futur village, aux influences gasconnes, accueillera 120 malades d’ici la fin 2019. Le Conseil départemental des Landes avait retenu le site de Dax pour accueillir ce projet. Tourné vers le bien-vivre et le bien-être, les compétences du territoire en la matière sont reconnues et séduisent.

Cette expérimentation unique en France se base sur une approche innovante, sociale plutôt que médicale, dont les composantes principales sont :

  • une architecture bienveillante
  • suppression des symboles médicaux (pas de blouse blanche…)
  • la personnalisation de l’accompagnement
  • le respect des goûts et des rythmes de vie
  • le maintien de liens étroits avec les proches
  • l’intégration au tissu urbain et à la vie de la cité

Innover dans l’approche de cette maladie

Un accompagnement centré sur la personne

Le village est un modèle en matière d’accompagnement et de soins en direction des personnes souffrant de cette maladie. L’équipe pluridisciplinaire, composée de 120 professionnels (médecins, infirmiers, psychologues, ergothérapeutes, etc), encadrera les 120 résidents. Aucune blouse blanche ne sera visible sur le site. Les conditions de vie seront ici les mêmes que dans n’importe quel village.

Les bénévoles au cœur du village

Ils seront épaulés, et c’est là encore une révolution dans l’approche, par 120 bénévoles. Cet aspect novateur permettra d’apporter ce supplément d’âme au village en construisant ce lien social vital pour les malades. Ils faciliteront leur ouverture sur le monde extérieur, par le biais d’activités diverses (concerts à l’auditorium, sport, peinture, etc). Cette bienveillance, couplée à l’architecture aux notes typiquement landaises créeront un environnement familier, conditions indispensables pour rassurer les patients et réduire leur niveau de stress.

Le recherche médicale et thérapeutique au cœur du dispositif

Le village sera également un lieu de prédilection pour la recherche médicale et thérapeutique. Des évaluations seront régulièrement menées pour mesurer l’exemplarité et l’efficacité du dispositif global. Une autre étude portera également sur l’impact des nouvelles technologies et les nouvelles formes de rééducation de la perte cognitive.

Un parti pris architecturale

Une architecture familière et bienveillante

Le Village s’inspire de l’architecture traditionnelle landaise et fonctionne comme un véritable village, à l’intérieur duquel les résidents bénéficient d’une grande liberté de mouvement. L’équipe de maîtrise d’œuvre franco-danoise Champagnat & Grégoire et Nord Architects a imaginé un village dont la vie s’organise autour d’un lieu central : la Bastide.

village alzheimer

D’un point de vue technique, les formes, les matériaux et les équipements ont été choisis pour privilégier l’éclairement naturel, pour assurer la pérennité des espaces et garantir une exploitation simple, évolutive et économique. En particulier, le projet vise la très haute performance sur la gestion de l’énergie, sur le confort hygrothermique des usagers et le maintien des performances environnementales à long terme.

1

la bastide

La bastide, le coeur du village, accueillera les services administratifs au 1er étage, les hébergements d’accueil des familles de résidents ou des chercheurs durant leurs travaux d’études. L’ensemble des équipements et des services seront en rez-de-chaussée : auditorium, accueil, infirmerie, pharmacie, salle de kiné, restaurant, supérette, coiffeur, médiathèque, etc.


2 les quartiers

Les quartiers Le village sera composé de 4 quartiers, eux-mêmes découpés en 4 maisonnées pouvant accueillir 7 à 8 résidents. Les quartiers porteront les noms de Haute Lande, Côte Atlantique, Chalosse et Bas Armagnac. Ces repères lexicaux et familiers ont été pensés pour offrir un environnement le plus sécurisant pour les patients.

Et ses maisonnées
Les chambres avec salle de bain privative seront spacieuses pour garantir un confort maximum et une intimité respectée à ses occupants. Les logements disposeront de parties communes (salon, terrasse, cuisine), propices aux échanges et à la convivialité.


3 parc paysager

Le parc paysager
Étendu sur 5 hectares avec un étang en son centre, le parc sera un lieu de promenade apaisant et réconfortant.
Les bienfaits de la nature s’inscrivent pleinement dans le traitement de la maladie. Tout comme la présence d’animaux. De nombreuses études scientifiques ont démontré les vertus de la présence animale au contact des malades (réduit le stress, favorise les interactions sociales, régule les émotions et améliore le sommeil). Un potager partagé sera aussi une des activités proposée aux résidents.

 

 

 

 

 

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×