Le data center du Grand Dax obtient l’agrément santé : une première nationale pour un data center public.

Data center

Le centre de données public du Grand Dax (data center – DATA3), hébergé à pulseo l’écosystème innovant du Grand Dax, vient d’être labellisé Hébergeur de Données de Santé à Caractère Personnel (HDSCP), un hébergement hautement sécurisé de données de santé attribué par l’Agence nationale des Systèmes d’Information Partagés de santé (ASIP santé), la CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté) et le Ministère des solidarités et de la santé. Cet agrément d’État de poids va intensifier le développement des innovations sur un territoire de santé déjà reconnu et équipé de la fibre optique.

Après trois années de travail menées par le Grand Dax, l’agglomération est à présent dotée du seul data center public de France agréé par l’agence française de la santé numérique. Cet agrément, inscrit au journal officiel, confirme que cet équipement intercommunal concentre les modalités techniques et les conditions nécessaires au stockage, à l’archivage et à la protection des données de santé à caractère personnel.

En effet, le stockage de ces données numériques sensibles ainsi que leur accès, est encadré par loi pour protéger les droits des personnes et le secret médical. Leur hébergement doit en conséquence être réalisé dans des conditions de sécurité adaptées à leur criticité. « DATA3 », le data center du Grand Dax répond aujourd’hui à l’ensemble de ce cahier des charges.

Avec cette labellisation, le Grand Dax est doté d’un atout supplémentaire qui va bénéficier au développement de l’innovation médicale sur le territoire. Héberger près de chez eux des données médicales devient un véritable atout pour tous ces acteurs de santé qui font la force du Grand Dax. Pour preuve, des projets novateurs et expérimentaux, uniques en France et en Nouvelle-Aquitaine, vont bientôt y ouvrir leurs portes. Le village Alzheimer et son protocole de R et D national, la récente acquisition d’un « robot chirurgien » de l’hôpital de Dax, et la prochaine ouverture du Medipôle avec sa technologie d’imageries médicales 3D, en sont les premiers exemples publics et privés d’envergure.
Les expérimentations en télémédecine, les échanges d’imageries médicales et l’hébergement de toutes ces futures informations vont s’intensifier, avec l’enjeu pour le Grand Dax et la filière santé, d’une qualité médicale toujours améliorée pour le patient. Dans ce contexte, le Data center du Grand Dax maintenant agréé santé, propose une offre publique unique en France qui s’adresse à toutes les structures publiques et privées de la e-santé !

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×